• Une piste plus équitable à toutes les cylindrées
    Courses PDV

    Une piste plus équitable à toutes les cylindrées

    Dans le souci de descendre sensiblement la vitesse moyenne, de rendre la piste plus équitable à toutes les cylindrées et de minimiser la prise de risques, le circuit reçoit plusieurs modifications pour l’édition 2012.

    Thierry Viardot habituellement en charge de la piste moto, (absent pour cause de championnat du monde des rallyes-raids) a chargé Franck Boulisset (transfuge du cross, de la vitesse, du supermotard, suiveur en mondial d’Enduro pour Marc Germain, etc, actuellement avec Jérémy Joly), de cette mission.
    L’équipe JLFO soignera les appels et reception de toutes les tables ,vagues …..

    Franck travaille en relation directe avec Bernard Maingret, le président de l’AMPV. Il a également collecté les remarques constructives de certains pilotes comme Fabien Planet et Jordan Curvalle. Les transformations majeures commencent par le remplacement dans la ligne droite des stands de la chicane par un siphon. « Un siphon se traduit par trois petits bouts droits et deux virages en épingle sur une longueur d’une trentaine de mètres », explique Boulisset.

    Une piste plus équitable à toutes les cylindrées

    En début de la ligne droite de départ, un autre siphon limitera la vitesse. Dans la parabolique, côté entrée du public, une série de légères difficultés cassera le rythme élevé à cet endroit.
    Des pierriers, des pneus posés à plat attachés entre-eux, des buses transformeront radicalement cette partie du circuit en apportant technique et spectacle.

    Un « escargot » risque d’être dessiné à l’ouest du site. Ce virage en colimaçon a pour premier but d’allonger encore d’une vingtaine de secondes les temps au tour.

    Comments Off on Une piste plus équitable à toutes les cylindrées